5.1 Une organisation au service d’une nouvelle stratégie

5.1.1 Gouvernance

Edenred a structuré une organisation et une gouvernance permettant d’assurer la diffusion de sa démarche de responsabilité sociale, sociétale et environnementale à tous les niveaux du Groupe. La stratégie, les risques et opportunités extra-financières et indicateurs de performance liés notamment au climat, à l’inclusion et la diversité, au respect des droits humains relèvent de la Direction des RH (Ressources humaines) et RSE (Responsabilité sociétale) et son Directeur Général.

Cette organisation s’appuie sur deux réseaux mondiaux : celui des correspondants RH et celui des correspondants RSE. Ces réseaux ont pour objectif de mettre en oeuvre les politiques sociales, sociétales et environnementales et d’animer les plans d’actions locaux. Les feuilles de route RH et RSE sont construites en collaboration avec les pays, dans une double ambition : décliner des objectifs globaux dans chaque filiale du Groupe et répondre aux besoins des pays.

Les modes de fonctionnement des réseaux RH et RSE s’inscrivent dans une démarche collaborative en lien avec la culture multilocale d’Edenred :

  • des temps de partage réguliers, à la fois autour des meilleures pratiques pays et du développement de procédures et d’outils s’appliquant à l’ensemble du Groupe ;
  • Une plateforme collaborative interne : les réseaux RSE et RH disposent chacun de leur propre communauté virtuelle, lieu d’échanges directs entre membres, de partage de bonnes pratiques, d’outils, de méthodologies et d’organisation d’événements ;
  • des communications internes régulières autour d’une démarche partagée.

Au-delà des réseaux de correspondants RH et RSE, la politique sociale, sociétale et environnementale, supervisée par le Comité exécutif, est diffusée :

  • aux principaux managers : sous la forme de présentations lors d’événements du Groupe ou à l’occasion de séminaires régionaux ou de fonctions supports, ou via la newsletter Managers ;
  • à l’ensemble des collaborateurs du Groupe : au travers de communications globales ou sur l’intranet collaboratif, via des événements, des newsletters et des blogs ;
  • aux parties prenantes externes d’Edenred : la politique sociale, sociétale et environnementale du Groupe, de même que les principales réalisations, sont communiquées via le site internet, le Document d’Enregistrement Universel, le rapport intégré et la brochure institutionnelle du Groupe, ainsi qu’au moyen de communiqués de presse.

Des revues de performance locales par rapport aux objectifs du Groupe sont organisées chaque année à destination des managers et correspondants RH et RSE. Ces indicateurs clés sont pilotés par le Directeur général RH et RSE et validés par le Comité exécutif qui les présente ensuite au Conseil d’administration lors de la revue de la déclaration de performance extra-financière.

 

5.1.2 Méthodologie

Indicateurs sociaux, sociétaux et environnementaux

Afin de se conformer à la directive du 22 octobre 2014 relative à la publication d’informations non financières, Edenred présente ses indicateurs sociaux, sociétaux et environnementaux sous la forme d’une déclaration de performance extra-financière.

Les indicateurs présentés depuis 2012 conformément aux obligations issues des lois Grenelle II et Warsmann IV, mais ne figurant pas dans la déclaration de performance extra-financière seront détaillés dans la partie 5.5.

Ces indicateurs sont reportés pour la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020 et s’inspirent largement du GRI (Global Reporting Initiative) et du Pacte mondial des Nations Unies (Global compact) signé en 2015. Une table de concordance des informations publiées dans le présent Document avec les indicateurs du GRI et les 10 principes du Pacte mondial des Nations Unies est disponible en partie 9.12 à partir de la page 375.

 

Périmètre de consolidation

Le périmètre de consolidation des informations sociales correspond à 100% du périmètre de consolidation des informations financières. Les informations sociales publiées doivent prendre en compte toutes les filiales d’Edenred, quels que soient leur statut juridique, pays d’implantation ou taille.

S’agissant des informations sociétales et environnementales, le nombre de filiales soumises au reporting a augmenté chaque année depuis la création d’Edenred pour atteindre 40 pays en 2020 sur les 46 pays du Groupe. Les six pays restants sont d’une taille non significative pour les données environnementales et sociétales (moins de cinq collaborateurs dans la filiale) ou ont été intégrés ou exclus du Groupe après le 1er janvier 2020. Les données de consommation environnementales (eau, énergie, déchets) ont été collectées et consolidées pour les sites principaux (siège de la filiale, site de production et les agences regroupant plus de 50 salariés).

Les joint-ventures dans lesquelles Edenred détient une participation majoritaire sont comptabilisées à 100% à l’exception de celles qui ont été intégrées en cours d’année.